On a fait un grand feu au milieu du cirque,. On a posé des nattes sur l'herbe de fée des estives. Tout là-haut. Bon, au milieu des bouses de vaches, soit. On a mis des oreillers sur les nattes, des sacs de couchage, et on s'est roulées dans les couvertures.

IMG_4162

On s'est dit qu'on était sacrément contentes de ne pas avoir à monter la tente. On a fait pipi sous la voie lactée. Luxe ultime. On a attendu que la nuit totale nous tombe dessus. Et là, ça s'est allumé. Petit à petit. Un festival. Un feu d'artifice d'étoiles. On s'est allongées et on a compté les étoiles filantes. Le plus beau des spectacles. Un rêve. 

Van_Gogh_-_Starry_Night_-_Google_Art_ProjectDieu merci, Van Gogh a bossé pour moi (entre autres...).

Dans l'obscurité, on devinait les montagnes qui nous entouraient. On était bien au chaud (sauf moi)

On s'est endormies juste en dessous. Pétronille, en se réveillant à 4h du mat, s'est revautrée dans les bras de Morphée sous une pluie d'étoiles filantes.

Moi, j'avais pas assez de couvertures, j'ai dormi dans le coffre de ma voiture....Glamour.

 

N'empêche, dormir dehors, c'est comme ressortir les bougies quand l'électricté saute: ça change tout et ça adoucit le monde.

On s'est réveillées sous le soleil qui mord de la montagne. Au milieu du cirque, des estives, et de l'herbe de fée.

mainJe me suis dit que j'allais quand même pas écrire ça. Que c'était juste pas sympa pour tous ceux qui étaient coincés en ville, dans un appart, au travail, dans une banlieue où on peut pas dormir dehors. Sauf que......

Le ciel, il est à tout le monde. Les étoiles, c'est gratos. Certes on les voit un peu moins bien en ville. mais on les voit quand même;

Et puis on connaît tous au moins une personne qui a un balcon. On peut toujours mettre des nattes, des couvertures et des duvets sur le balcon, la terrasse.

 

Peu importe ce qu'il y a autour: on trouve toujours un morceau de ciel à zyeuter l'été, et quelques étoiles à admirer. Mêmes des filantes.

Et le matin suivant, on est souvent crevés, mais la vie a un peu changé. Même Mathou de CDH a regardé les étoiles.....Surtout, si vous essayez, n'oubliez pas de nous raconter......

 

DessinsETE2016_alabelleetoile

 

 


 

We started a huge fire  right in the middle of the corrie. We spread some mats on the fairy-grassed summer pastures. Up there on the mountain. Alright, there were some cow dung too. We put some pillows on the mats, some sleeping bags, and we rolled ourselves into thick blankets.

 

IMG_4182

 

We just thought how mightily class it was not to have to pitch our tent. We peed right under the milky way (is that class or what?). We waited till the pitch-black night fell on our head. That's when it lit up. Gradually. A festival. a Star firework. We lay down and counted shooting star. A dream of a show. 

Van_Gogh_-_Starry_Night_-_Google_Art_ProjectFortunately, Van Gogh worked for me on this one....

In the dark, we could make out the mountain outlines againt the dark sky.

We fell asleep right underneath. Pétronille woke up at 4 a.m., and slipped back into the arms of Morpheus under a meteor shower.

I did not have enough blankets, so i had to sleep in my car boot. Funky ini't

 

 

Still......sleeping out in the open, is like taking candles back out when there is a power cut: it changes everything and makes the world looks cosier and softer.

We woke up in the biting mountain sun. In the middle of the corrie, summer pastures et fairy grass.

 

main

But then, i thought I couldn't write down such a thing. I mean, that was so unfair to people who were stuck right in the heart of cities, in a tiny flat, or at work, or in gloomy inner cities , far, far away from summer holiday. Indeed. But then again.....

The sky belongs to all of us. Stars are totaly free. they may be harder to see in big cities, but still you can see them .

Plus we all know someone who has a balcony. We can all spread mats and sleeping bags and blankets on a balcony, on a terrace.

Never mind what is all around: there is always some patch of sky to glance at in summer, and stars to dream about. Even shooting stars.

 On the following morning, most of us will be nackered, but it is well worth it, cause life will also be a tiny wee little bit different. Even Mathou from CDH watched the shooting stars. If you give it a try, do not forget to tell us about it.....

 

DessinsETE2016_alabelleetoile

MATHOU-Partir-2