IMG_0259

Comme remède contre la vanité et l'orgueil, je conseillle: la cueillette des champignons.

Enfin. la recherche des champignons. Ne dit-on pas d'ailleurs: je vais chercher des champignons; N'est-ce pas.

 

On choisit alors un BEAU bois.

Un hêtraie. Une vraie forêt. En montagne. Tant qu'à faire.

On se déplace. On se retrouve en suspension sur les pentes vertigineuses tapissées de feuilles. Rousses. . Et on cherche.

 

 

 

On cherche des cèpes. Des trémoulets. Des jaunettes. Des pieds de moutons. Des trompettes de la mooooooooort. En lieu et place de quoi , on se retrouve avec le Rocky Horror Picture Show du champipi. LA petite boutique des horreurs. Le Hallowee'en de la Nature .

IMG_0260

 

Du dentelé élégamment gluant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0261

 

 

 

Du taupe tendance léopard moiré

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0270

 

 

 

Du chapeauté glacé

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0289

 

 

 

 

Du délicatement et mollement violacé

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0282

 

 

 

 Du picoti fungique de souche d'arbre

 

 

 

 

IMG_0281

 

du grégaire pâaaaaalement circulaire

 

 

 

 

 

IMG_0275

 

 

des qui s'accccccrochent aux arbres comme des huîtres des bois

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0283

 

 

Et l'apothéose, le nec plus ultra de la visqueuserie, les trompettes de la curieuserie, celui qui crie très fort "Ne me mangez pas!". Aucune crainte. 

Bon, paraîtrait qu'il y a très peu de champignons mortels......Soit. Mais au moins, ils nous avertissent! 

 

 

 

 

 

 

IMG_0267

 

 

 

Alors, évidemment, au détour du chemin, on a enfin trouvé du clairement comestible. Des trompettes de la mort. Oui, je sais, pas évident comme comestibilité, mais comestibles quand même.Délicieusement comestibles.  Trois. Attendez, je le refais : TROIS. Trois trompettes de la mort. Au vu de la faîne juste à côté, vous imaginez la taille des trois trompettes. Peut-être même ont-elles juste poussé là exprès,  pour nous narguer. On les a donc laissées.

 

 

 

Au retour, perdu dans une liste de junk emails, un mot de ma soeur, inondé de photos:

Image-1

 

De superbes cèpes, trouvés sur le pas de sa porte. Enfin, quasi.

La cueillette des champignons? La quête de l'humilité!!!!

Allez, sans rancune, on a trouvé des châtaignes!!!!

 

Image-2a