J'ai failli oublier le 8 Mars. Heureusement, j'ai allumé ma radio pour tomber nez à nez avec Souad Massi et sa voix douce et chuchotante de femme qui se bat.

 

il_794xN

Il y a quelques mois, j'ai retrouvé une demoiselle adorée plus proche de ses 20 ans que moi. Elle arborait fièrement un T-shirt avec une espèce de broderie très étrange: à vrai dire, je me demandais bien quelle fleur ça pouvait être. D'habitude elle affiche plutôt des Blanche-neige et autres licornes.

865942-pour-annie-ernaux-y-pas

Annie Ernaux

Devant mon regard intrigué, elle m'a alors lancé, de sa voix très suave et parfaitement innocente : " Oui, tu as vu, c'est une vulve! C'est moi qui l'ai brodée . C'est un peu le symbole du nouveau féminisme. Avec le clitoris en doré. Mais ça se voit pas très bien, parce que je débute en broderie!!!!" ( je vous le fais pas sic ni texto, j'ai pas tout tout bien imprimé)

anais nin

Anaïs Nin

Dire que je suis restée bouche très très bée est un euphémisme. Coite. D'étonnement et d'admiration. Comme un grand OUF. En-fin. Il était temps; on dirait qu'on est  un peu sorties du tunnel

Je suis une pré-millenial. Elle est une post-millenial.

sojourner_truth_cdv

Sojourner Truth...et son tricot

Je suis née de ces femmes qui secouaient soit-disant leurs soutifs au nez des passants. 

simone vil

Simone Veil

J'ai grandi à côté de femmes qui portaient encore bien leur croix, et à qui, au milieu d'une bucolique ruralité, on rappelait amèrement que réclamer ses droits, c'était bien, mais ....."Tu vas pas te mettre à être féministe non plus!", comme on aurait dit "Tu vas pas être homosexuelle, non?" ou "Tu vas pas te marier avec un noir non?". C'était à peu près de cet acabit là. 

bronte

Emily Charlotte et Anne Brontë

Je suis née de ces femmes divorcées, avortées, frappées, battues, déportées, engrossées contre leur gré, qui souvent portaient leur homme comme un boulet . Et qui trimaient comme des bêtes de somme pour pouvoir au moins faire vivre leur famille ou faire valoir un minimum d'indépendance.

Angela_Davis_en_Bogotá,_Septiembre_de_2010

Angela Davis

Et puis? et puis plus rien. J'ai écrit 80 ( mauvaises, soit) pages sur les femmes pour une vague fin d'étude au beau milieu des années 90 en ayant l'impression très désagréable de pisser dans un violon ( connaissez pas l'expression? Coquet n'est-il pas?) . J'ai recherché pendant des mois le moindre journal, la moindre association, le moindre groupe féministe, quasi en vain, en dehors de la CADAC. Dans les années 90, féminisme était un gros mot. Ma génération d'hommes a un peu avancé, mais à très bas bruit. 

zora-neale-hurston

Zora Hurston Neale

Dans les années 90, ma grand-mère continuait à parfois manger seule à la table de la cuisine pendant les grands repas. Beaucoup de femmes de plus de 50 ans n'avaient pas leur permis de conduire.

Les femmes des agriculteurs n'étaient souvent pas reconnues comme agricultrices.

260px-Marie-Olympe-de-Gouges

Olympe de Gouges

Dans les grandes écoles, les hommes représentaient le gros des étudiants

Et on commençait à peine à voir des hommes "à la maison" poussant des poussettes .....mais seulement à la télé..... dans un pays scandinave de préférence.

On ne trouvait pas de couleur rose dans le rayon garçon. 

220px-Flora_Tristan

Flora Tristan

Et puis sont arrivés mes enfants dans les années 2000. Dont nos pépettes à nous. Et elles ont tout cassé. Et elles continuent de casser la baraque. De vrais rouleaux compresseurs. Tête baissée, tout en douceur et en opiniâtreté. 

Les filles de cette génération s'emparent de tout. Avec enthousiasme, maladresse, tatônnement, elles osent tout. Elles ratatinent les garçons dans toutes les classes de France et de Navarre.

joan baez

Joan Baez

On a tout à coup découvert à quoi ressemblait le clitoris, cet organe tombé du ciel qui se sentait, s'appelait, mais ne se voyait pas . Comme si les femmes avaient désormais un vrai corps en entier.

gettyimages-464468935-1024x1024

Emmeline Pankhurst

Mon Pétronibus a réclamé haut et fort à porter du rose très tôt. Il a joué des heures avec les  barbies de sa soeur , tout en nourissant une passion dévorante pour les tracteurs. Pétronille a passé des années en rose pailleté de la tête aux pieds. Et jamais elle ne protestait quand les gens s'évertuaient à lui offrir des barbies - qui la laissaient parfaitement indifférente, mais qu'elle gardait " parce que mes copines quand elles viennent souvent elles aiment ça". Elle, ce qui l'intéressait, c'était de grimper en haut du cerisier et d'y passer sa journée, à bouffer du livre et à s'esclaffer avec ses copines. 

bernadette-devlin-david-vine

Bernadette Devlin

Les filles du siècle passent de la licorne à la vulve brodée avec une aisance parfaitement naturelle. 

Même au fin fond des campagnes françaises il y a eu aujourd'hui des rassemblements de femmes.

Eleanor-of-Aquitaine-Poitiers-Cathedral-Window

Alienor d'Aquitaine

Alors oui, d'après un article du dernier Causette, le nombre de femmes tuées par leur conjoint a augmenté de façon dramatique ces derniers mois. Ce qui est proprement effrayant, désespérant, ahurissant.

toni morisson

Toni Morisson

Alors oui, on continue à être payées moins. 

Peu m'importe si c'est bien peu, si c'est cliché, si c'est pas tout: moi je dis que la nouvelle garde brode de bien belles fleurs. 

Allez, vous en reprendrez bien un petit pour la route? 

" Tu tricotes toi? Je croyais que tu étais féministe!"