17 juillet 2018

Le rocher de Tanios- Amin Maalouf

Quand j'ai des envies de Liban (!!!) je vais voir Amin Maalouf. Amin Maalouf et sa Montagne, -la sienne, comme s'il n'y en avait qu'une seule au monde. Evidemment, je ne connais rien au Liban. Jamais mis le bout d'un orteil. Il faut dire que comme tout enfant des années 70 (un autre siècle, et oui...), le Liban, c'est Beyrouth, et Beyrouth, ça restera pour nous autres, et pour très longtemps, LE symbole de la ville en guerre. LA guerre. Inlassablement, stupidement, ridiculement, invariablement. Et la diaspora. Résultat? Et... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 avril 2017

The house of spirits

J'avais lu, il y a très longtemps, un roman d'Isabel Allende dont j'ai parfaitement et totalement oublié le titre ( vérification faite post écriture du post , c'était des Contes d'Eva Luna). Je me rappelle qu'il s'agissait de voyage d'Amérique Latine vers la Californie, et de médecine chinoise. Le style ne m'avait pas particulièrement impressionée, et ça n'était pas à proprement parler un "page-turner". Pourtant, je me souviens des talents de conteuse d'Isabel Allende. Le livre ne m'était pas tombé des mains, et j'avais suivi tout ce... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 23:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 novembre 2016

Shakespeare et compagnie

Quel bonheur, les livres pleuvent de partout. Des livres spéciaux, des livres précieux, des livres surprise, des livres cadeaux. Une averse de livres. Je frôle le nirvana. Non, parce que depuis que j'ai attaqué ce blog, j'ai quand même fait une plongée (et donc une taille sévère) dans ma bibliothèque. Or, dans la vie, les choses qui m'angoissent le plus, en ordre décroissant, restent - l'avion - les lézards - la routine quotidienne - le fait de redescendre de la montagne - l'idée que je peux manquer de livres. Vous voilà tous... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
20 octobre 2016

The God of Small things -Arundathi Roy

Quand on lit un, deux, trois, quatre bons livres d'affilée, puis un très bon, puis un excellent, c'est comme tout: on sait qu'à un moment, ça va s'arrêter. Et que ça va pas être bien. On n'ose plus choisir le prochain. Dieu merci, j'ai 2 bibliothèques municipales à disposition + les rayons encombrés de ma maison + pleins d'amis et voisins bien intentionnés qui tiennent absolument à me faire partager toutes leurs trouvailles.   Ce coup-ci donc j'ai opté pour l'aventure: séquence prise de risque ultime, j'ai caché mes yeux... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 août 2016

Toni Morrison, Sula

Attention, là, on est dans du lourd. Niveau talent j'entends. MADAME Toni Morrison est probablement mon auteur préférée. (avec Emily Brontë, on ne se refait pas). Je suis dans ses livres comme chez moi. J'ai dû être noire ET américaine dans une autre vie ( et aussi anglaise londonienne, bergère en montagne, fée en Irlande et Sumi du grand Nord. Ah, et puis Mongol aussi, bien sûr. J'allais oublier dit) Donc, après toutes ces pérégrinations littéraires, et avant de reattaquer la lecture de ma bibliothèque, maintenant que je me suis... [Lire la suite]
23 juillet 2016

la voleuse de livres

C'est l'histoire d'un livre que j'ai adoré, puis aimé, puis détesté, puis reaimé, puis fini par lire sans plus me poser aucune question.... C'est l'histoire de Liesel, une petite allemande, à Mölching, pendant la 2ème guerre mondiale. Enfant de dissidents communistes placée chez des parents adoptifs,les Hubermann, elle va se lover dans ce cocon d'amour et de bienveillance entourée de livres qu'elle va donc forcément voler, avec son ami à la vie à la mort, Rudy Steiner. Et nous faire traverser la guerre en Allemagne de bout en bout.... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 mai 2016

5 femmes chinoises

Je suis partie en Chine. Après le Yorkshire, je trouvais que c'était une destination tout à fait honorable et sensée. Parfaitement inconnue, jamais mis les pieds en Chine ( aïe aïe la contrepèterie....), c'est la magie de la littérature: je suis partie à Pudong, de l'autre côté de Shangaï, au bord du Huang Pu, et maintenant je me la pète à écrire des noms de lieux impossibles. Jamais entendu parler non plus de Chantal Pelletier, ou alors très vaguement ( désolée pour Chantal Pelletier), et apparemment pour tout autre chose: en effet.... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2016

Anne Brontë

Miss Petunia, 13 ans, années collège. Mon prof de français ayant décidé de nous faire lire, avait eu la géniale idée de blanchir le tableau noir de noms d'auteurs et de romans. On devait, chacun, en choisir un, le lire, et en faire un exposé. C'était un prof à la années 80, pipe constamment au bec, qu'il fumait ostensiblement, (la loi Evin était à des années lumière) puis la tapait contre son pied au dessus de la poubelle du haut de son estrade pour en faire tomber le tabac. Il était drôle, extrêmement drôle. Un humour corrosif et... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 22:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 avril 2016

Vernon Subutex

Eh bien. Voici notre Vernon Subutex coincé entre un patron de tricot et Candy crunch. Le miracle de l'éclectisme et de la blogosphère. Vernon donc. Subutex. Lui-même. Un morceau. On s'attaque à du lourd, du qui crache. Cet image n'est pas la mienne, mais j'ai trouvé ce livre (en édition originale, je pense, vu qu'il est sorti il y a 1 an), abandonné sur une pile de tout et de rien dans ma ressourcerie préférée. Mince alors. Ca sentait la personne qui avait lu une critique, foncé acheter le livre, pour finalement se sentir obligée de... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2016

Candy crunch

Deux semaines. Deux semaines que j'ai écrit d'improbablement splendidement poétiques posts printaniers... dans ma tête. Dommage. Je voulais partager ce mois d'Avril au moins aussi joli que le joli mois de Mai, oui mais voilà: j'ai attrapé la Candy Crush mania. Si. Je vois des bonbons partout. Je ferme les yeux, je vois des bonbons. Du coup, je retricote un bonbon. Rose. Parce que voyez-vous, je ne suis pas tombée dans la marmite comme ça, paf, alors que le soleil se met presque à briller et les oiseaux à chanter. Non non. C'est que... [Lire la suite]