22 août 2017

Lettres aux étrangers , d'Homère à Gaël Faye

Lors d'une de mes récemment fréquentes pérégrinations dans Toulouse ô Toulouse, où je m'étais interdit toute librairie et avais donc soigneusement gardé à distance, et avec succés, ET Ombres Blanches, ET la Fnac, ET même, même Terra Nova, paf , voilà-t-y pas que je me retrouve pile face à l'entrée de chez Gibert! Coïncidence inouïe. J'étais avec ma Pétronille d'amour, toute fraîche étudiante et citadine,  il a EVIDEMMENT fallu qu'on visite. Pardi.  Bon, précisons que j'ai une excuse de taille: les entrées chez Gibert... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2016

Shakespeare et compagnie

Quel bonheur, les livres pleuvent de partout. Des livres spéciaux, des livres précieux, des livres surprise, des livres cadeaux. Une averse de livres. Je frôle le nirvana. Non, parce que depuis que j'ai attaqué ce blog, j'ai quand même fait une plongée (et donc une taille sévère) dans ma bibliothèque. Or, dans la vie, les choses qui m'angoissent le plus, en ordre décroissant, restent - l'avion - les lézards - la routine quotidienne - le fait de redescendre de la montagne - l'idée que je peux manquer de livres. Vous voilà tous... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 octobre 2016

J'ai-lu-LE-livre

 LE livre qui s'appelle "Je m'appelle LIVRE". C'est beau non? C'est superbe; Oui mais voilà: sans librairie, il n'y aurait pas eu LE livre. Pourquoi donc? Et bien parce que je ne le cherchais absolument pas, LE livre. J'étais allée acheter tout autre chose. Ou peut-être même que j'étais juste allée boire un thé. Oui, parce que dans ma librairie à moi, on peut aussi y boire du thé (très bon, puisqu'on qu'on en parle), manger des gâteaux et délicieuseries ( je vais déposer un brevet pour ce néologisme-là- vérification faite ,... [Lire la suite]
09 mai 2016

5 femmes chinoises

Je suis partie en Chine. Après le Yorkshire, je trouvais que c'était une destination tout à fait honorable et sensée. Parfaitement inconnue, jamais mis les pieds en Chine ( aïe aïe la contrepèterie....), c'est la magie de la littérature: je suis partie à Pudong, de l'autre côté de Shangaï, au bord du Huang Pu, et maintenant je me la pète à écrire des noms de lieux impossibles. Jamais entendu parler non plus de Chantal Pelletier, ou alors très vaguement ( désolée pour Chantal Pelletier), et apparemment pour tout autre chose: en effet.... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,