06 août 2019

So long Toni

Quelle chose étrange que de mourir un 6 Août, sous le soleil d'été; Elle avait éclairé mon (très jeune) esprit, réveillé l'Afrique qui est en nous tous, et l'Amérique qui allait y être. Comme une grande soeur très tutélaire, elle m'a suivie tout le long du chemin. Partout où je vais, partout où je lis, partout où je regarde, il y a un petit peu de Toni Morisson. Je l'ai détestée jusqu'à l'adoration quand j'ai tenu pour la première fois Beloved entre mes mains ( "au programme de votre licence, vous lirez cette oeuvre une... [Lire la suite]

22 août 2017

Lettres aux étrangers , d'Homère à Gaël Faye

Lors d'une de mes récemment fréquentes pérégrinations dans Toulouse ô Toulouse, où je m'étais interdit toute librairie et avais donc soigneusement gardé à distance, et avec succés, ET Ombres Blanches, ET la Fnac, ET même, même Terra Nova, paf , voilà-t-y pas que je me retrouve pile face à l'entrée de chez Gibert! Coïncidence inouïe. J'étais avec ma Pétronille d'amour, toute fraîche étudiante et citadine,  il a EVIDEMMENT fallu qu'on visite. Pardi.  Bon, précisons que j'ai une excuse de taille: les entrées chez Gibert... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 avril 2017

The house of spirits

J'avais lu, il y a très longtemps, un roman d'Isabel Allende dont j'ai parfaitement et totalement oublié le titre ( vérification faite post écriture du post , c'était des Contes d'Eva Luna). Je me rappelle qu'il s'agissait de voyage d'Amérique Latine vers la Californie, et de médecine chinoise. Le style ne m'avait pas particulièrement impressionée, et ça n'était pas à proprement parler un "page-turner". Pourtant, je me souviens des talents de conteuse d'Isabel Allende. Le livre ne m'était pas tombé des mains, et j'avais suivi tout ce... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 23:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 avril 2017

Marguerite

Il était une fois Marguerite. Non, pas celle-là. L'autre. Non plus, l'autre encore. Vous y êtes?  Vous la reconnaissez? Marguerite Yourcenar- Cleewerke de Crayencour. En personne Car voyez-vous, chaque fois que je "monte" dans le Nord, je fais une immersion totale. Plongée en apnéee. Il y a eu "Bienvenue chez les Ch'tits", Dany Boon et ses 'tiots poulets, Bruno Dumont et Flandres, LE film sans musique, bien avant Maloute. Cette fois-ci, j'ai décidé toute seule comme une grande de mon propre chef que ça serait Marguerite.... [Lire la suite]
24 octobre 2016

J'ai-lu-LE-livre

 LE livre qui s'appelle "Je m'appelle LIVRE". C'est beau non? C'est superbe; Oui mais voilà: sans librairie, il n'y aurait pas eu LE livre. Pourquoi donc? Et bien parce que je ne le cherchais absolument pas, LE livre. J'étais allée acheter tout autre chose. Ou peut-être même que j'étais juste allée boire un thé. Oui, parce que dans ma librairie à moi, on peut aussi y boire du thé (très bon, puisqu'on qu'on en parle), manger des gâteaux et délicieuseries ( je vais déposer un brevet pour ce néologisme-là- vérification faite ,... [Lire la suite]
23 juin 2016

Mémoire de fille

Après toutes ces pérégrinations chinoises, il me fallait quelque chose de familier, de connu et reconnu, un petit bout de moi, et en français, si possible. Je suis tombée dessus sans le chercher dans ma bibliothèque préférée tout près ( j'ai aussi une bibliothèque préférée tout loin, pour info, même si tout le monde s'en fout....): Mémoire de fille, d'Annie Ernaux. Si avec Ma Jian, on était dans une forme d'écriture très peu littéraire, là, pour le coup, on plonge dans LA littérature pour de vrai. Annie Ernaux livre des écrits... [Lire la suite]
Posté par misspetunia à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,