Si si. Un vrai pull Yo Man avec la capuche et la poche devant. Et mon neveu dedans!

 

IMG_20170502_183536

 

Devant les listes infinies et délirantes que je lui ai envoyées, Moussu A. a choisi le pull le plus simple, le plus intemporel, le moins tarabiscoté: un modèle bicolore, aux couleurs qui vont avec tout, à la coupe confortable.

 

pull 1

Pendant des années, je me suis évertuée à tricoter les modèles les plus fous, aux couleurs pétaradantes, aux coupes originales voire farfelues..... Parce que le simple, le sobre, c'est facile à trouver en magasin. Mais l'asymétrique, l'arrondi, l'ultra torsadé, le jacquard sur mesure, ça court pas les rues. J'ai donc ultra torsadé, asymétrisé, et jacquardé à qui mieux mieux. Jamais je n'aurais imaginé tricoter un pull extra simple. Il me fallait du lourd, pardi.

pull 3

Pourtant, c'est lui , mon Moussu A., qui a raison: ces pièces là , celles qu'on porte tous les jours, celles qui vont avec tout, celles qu'on peut entasser au printemps, celles qui tiennent chaud les soirs d'été en montagne et qu'on ne quitte-plus-sitôt-que-la-bise-fut-venue, ce sont celles-là qui ne tiennent JAMAIS ou presque quand on les achète!!! Enfin, avec mon porte monnaie à moi en tout cas . Ces pulls chouchous qu'on a juste pas envie de sortir, qu'on veut mettre et remettre et remettre, et qui inexorablement boulochent, baillent comme des portes et finissent comme des serpillières avant qu'on ait eu le temps de dire "bouh". Et non, ni l'argent qu'on y met ni la marque ne sont des gageures - ou en tout cas rarement.

IMG_20170502_183552

Alors certes, quand Miss petunia tricote, Miss Petunia baguenaude dans ses pensées. Ca donne des imperfections très imparfaites, comme juste là précisement exactement ci-dessus par exemple au hasard: la poche laisse très fort à désirer, je suis une piètre couturière. Et chez Phildar, une fois qu'on a tricoté, il faut coudre. Soit. Mais avec le temps, et constatant que malgrè une amélioration certaine, les imperfections perduraient, j'en ai pris mon parti: j'ai donc décidé que l'imperfection faisait la valeur de la chose ( surtout quand elles se voient comme le nez au milieu de la figure en plein centre devant !!!!!!On ne rit pas!), et que dorénavant, elle serait ma signature. Créer rend humble voyez-vous.....

close up

Pour info, cette maudite poche, je l'ai recommencée 5 fois.......

Bref, passons au pitch. Pull Phildar, du mini catalogue 651, automne-hiver 2016, déjà fort épuisé....partout. Ce catalogue a du avoir un succès fou.

N°-651-PHILDAR-2016

Le modèle est tricoté en partner 6 (couleur noir / touareg). Mais comme je n'aime décidément toujours pas cette laine boulochante ( terme rare et connu seulement des adeptes du tricot....!), je suis allée chercher un petite Laine Drops

0016-1

Drops Alaska Uni couleur, un classique, 100% laine, même pas boulochante. Ah ah

eks-6-2

Mon Moussu A. est reparti avec son Yo Man. Il est reparti avec toutes mes pensées sur son dos. Des heures de pensées baguenaudantes lovées dans toutes les mailles de son pull. Quand on tricote quelque chose à quelqu'un, on offre décidément bien plus qu'un peu de laine......Vous reprendrez bien une petite imperfection? Une dernière pour la route?!!!!!

close up 2